Chers amis, partenaires, soutiens ou sympathisants de l’ANPCEN,

 

Une bonne nouvelle d’été : après un périple législatif de plus de 2 ans, grâce à son suivi persévérant et ses propositions auprès du Parlement, du Gouvernement et de ses partenaires, l’ANPCEN a suscité et fait inscrire de nouveaux acquis majeurs dans la Loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, votée hier soir 20 juillet 2016.

Tel que déposé par le Gouvernement en Conseil des ministres et devant le Parlement, comme ce fut déjà le cas pour le projet de loi de transition énergétique, le projet ne comportait strictement aucune mention relative à nos enjeux.

La biodiversité n’avaient pas connu d’étape législative marquante depuis la loi relative à la protection du patrimoine naturel datant de 1976, soit depuis 40 ans …. et les enjeux de l’environnement nocturne, la reconnaissance d’impacts de la lumière sur le vivant n’y ont jamais figuré !

Aussi, grâce à l’action continue de l’ANPCEN, pendant ces plus de 2 ans, 5 progrès marquent une étape majeure. Sont désormais reconnus :

★  les paysages nocturnes, et, comme un patrimoine commun de la nation !

★  les sources lumineuses en mer, aux côtés des sources sonores comme nuisances possibles

★  le devoir de chacun de veiller à la sauvegarde et la protection de l’environnement nocturne !

★  la trame nocturne à travers la gestion de la lumière artificielle la nuit dans les continuités écologiques : il s’agit d’une recommandation historique de l’ANPCEN.

★  la qualité de paysages est liée à la prévention des nuisances lumineuses…

En réussissant, d’une part à créer le maillon manquant entre énergie, lumière et nuisances lumineuses dans la loi de transition énergétique, en 2015, en créant un outil de visualisation distincte de la courbe suivie par l’énergie consommée et celle de la lumière produite en France et différents outils ou publications,  puis en reliant biodiversité et paysages nocturnes et nuisances lumineuses dans cette loi de référence sur la biodiversité, l’ANPCEN a permis ainsi de franchir deux étapes législatives importantes.

 

Certaines de nos propositions d’amendements ont reçu, en cours de route, le soutien de nos partenaires : un grand merci à eux.

Vous pourrez retrouver notre analyse, nos contributions depuis plusieurs années pour la reconnaissance des effets de la lumière sur le vivant, nos actions vers la loi et deux interviews exclusives :

.  notre dossier de presse complet : http://www.anpcen.fr/docs/20160720234554_z71ky2_doc196.pdf

. actualité sur notre site : http://www.anpcen.fr/?id_ss_rub=336&id_actudetail=140

. interview Anpcen de Barbara Pompili, Secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité :  http://www.anpcen.fr/index.php5?id_ss_rub=336&id_actudetail=149

. interview Anpcen de Geneviève Gaillard, Rapporteure à l’Assemblée nationale de la loi : http://www.anpcen.fr/index.php5?id_ss_rub=336&id_actudetail=148

 

Merci de nous aider à relayer nos informations et ces acquis,

Bel été… à la découverte de lucioles, étoiles ou beaux paysages nocturnes désormais patrimoines de la nation !