BIOMIMETISME_ILLUSTRATION

Le CESE a voté son avis – Biomimétisme :
L’avis « Biomimétisme : s’inspirer de la nature pour innover autrement » vient d’être adopté en assemblée plénière du Conseil économique social et environnemental, à l’unanimité des 164 votants.
20150909 CP – Le Biomimétisme
C’est à l’unanimité que le Conseil Economique, Social et Environnemental a voté, mercredi 9 septembre, l’avis de sa section Environnement, «Le biomimétisme : s’inspirer de la nature pour innover durablement.». Conseiller scientifique auprès de la ministre de l’Ecologie, Gilles Bœuf a qualifié le biomimétisme de « bon sens ». Ne plus être en contradiction avec la nature, mais s’inspirer de son avance technologique sur nos propres connaissances, afin de s’assurer durablement un avenir, le biomimétisme « est l’une des démarches les plus prometteuses à mettre au service de la croissance verte » estime le CESE. A titre d‘exemple, la nature utilise le carbone, qui est même l’une de ses principales « matières premières », quand nous avons fait de ce carbone un problème.

biomimetismeEntretien avec Patricia Ricard, personnalité qualifiée membre de la section Environnement du CESE et rapporteur de cet avis, présidente de l’Institut Océanographique Paul Ricard.

Ecouter les interviews à propos du biomimétisme sur le site du CESE (Tarick Chekchak de Biomimicry, Emmanuel Delannoy, Institut Inspire, etc) : http://www.lecese.fr/content/le- biomimetisme-sinspirer-de-la-nature-pour-innover-durablement Le biomimétisme, les principales préconisations du CESE en image http://t.co/eWw1kDTMFV http://t.co/9osYE4bCrD www.biomimicry.eu www.inspire-institut.org

Contacts : presse@institut-paul-ricard.org

Service presse CESE : delphine.bosc@clai2.com Mpcab@wanadoo.fr

Photo, Patricia Ricard et Anne-Marie Ducroux, présidente de la section Environnement du CESE.

 

Pour partager cette information