La présidente de la COP a ouvert la première réunion plénière à Paris au siège d’Axa du groupe de travail du G20 chargé de concevoir un cadre international de reporting climatique des entreprises.

 La présidente de la COP a annoncé :
  • Près d’un milliard d’euros ont obtenu le label officiel « Transition énergétique et écologique pour le climat » lancé depuis 6 mois ;
  • L’ouverture des candidatures pour le « Prix international du meilleur reporting climatique » pour les Investisseurs qui sera remis à l’automne ;
  • La création d’une plateforme des coalitions dans la finance verte qu’elle réunira à la fin du mois d’octobre pour dresser un bilan de ces engagements.
  • Elle a également confirmé que la France émettrait les premières obligations d’Etat vertes.

Ségolène Royal s’est félicitée de l’annonce par le directeur général d’Axa de la labellisation d’un fonds vert d’une centaine de millions d’euros et de la candidature au prix international.

Elle a énoncé quatre défis à relever pour le verdissement de la finance :

  • La convergence des initiatives et coalitions foisonnantes dans ce domaine ;
  • La transparence de la finance verte ;
  • La normalisation de l’exigence quant à ce qui peut être considéré comme un projet vert.
  • La fixation de cibles sectorielles de réductions d’émissions pour pouvoir juger les pratiques.

Télécharger le communiqué (PDF – 91 Ko)

Pour partager cette information