20/01/2011

la lettre politique et parlementaire

Correspondance hebdomadaire – Trente et unième année Paris, le 14 janvier 2011 – N° 1356
L’’Essentiel

Éditorial de Guy Rossi-Landi L’usure des voeux
Serait-ce un signe de vieillissement ou de lassitude ?
Le chroniqueur doit reconnaître que le marathon des vœoe’ux, tout au long de janvier, l’’épuise désormais quelque peu. …lire la suite >>

Les partis politiques vivent surtout du financement public, sauf le Pcf que financent ses élus
Un financement toujours opaque !
Ni la Constitution ni la loi ne définissent de façon précise ce qu’est un parti politique : …lire la suite >>

François Fillon entend jouer la carte de la modération
François Fillon veut gouverner !
C’est lui-même qui le fait remarquer : il n’était pas certain que François Fillon aurait l’occasion de présenter une quatrième fois ses vœux à la presse en tant que Premier ministre. …lire la suite >>

Le suivi réglementaire des lois prend du retard, selon le Sénat
Application des lois : bilan contrasté
Un « ralentissement des progrès ». Tel est ce qui ressort du bilan de la mise en application des lois, traditionnellement établi par la direction de la législation et du contrôle du Sénat. …lire la suite >>

Les questions prioritaires de constitutionnalité risquent d’embouteiller l’ordre du jour…
Embouteillage préoccupant
Le Parlement a adopté l’an dernier 63 textes, dont vingt-deux propositions de loi et seulement dix-huit selon la procédure accélérée (contre vingt-huit l’année précédente). …lire la suite >>

En 2009, sur 294 attentats commis en Europe, un seul a été revendiqué par un mouvement islamiste !
Un seul attentat islamiste en 2009 !
L’agence Europol vient de livrer les conclusions de sa première enquête sur le terrorisme à l’intérieur de l’Union européenne. …lire la suite >>

Plus de trois millions de personnes en France ne disposent pas d’un logement satisfaisant
Les galériens du logement
Si une grande majorité des ménages ont profité de l’amélioration du parc de logements depuis 50 ans, certains en sont restés exclus. ...lire la suite >>

Flash
Fiasco
Au total, pour aller assister à la Coupe du monde football en Afrique du sud, le cabinet de la secrétaire d’État chargée des sports a dépensé 44 089 euros. …lire la suite >>