AFFICHE ENTRETIEN DE SOLOGNELes Entretiens de Sologne  2013
11 , 12 et 13 Octobre 2013

auront lieu dans le charmant village-jardin de Pierrefitte-sur-Sauldre
et auront pour thème :

PLUS BELLE LA CRISE !

SAVOIR – FAIRE … FAIRE CONFIANCE …

à nous de jouer !

Nous changeons de paradigme, nous changeons de perspective.
Les Entretiens de Sologne cette année se veulent être un creuset d’idées, d’initiatives et de témoignages pour faire face aux bouleversements qui s’annoncent.

Nous voulons faire d’une « crise » qui nous paralyse,
une opportunité qui nous dynamise.

L’ éditorial de Philippe Desbrosses :

Les Entretiens de Sologne  2013  
                        ou le rêve d’une mutation.

(L’étymologie, dans  plusieurs langues anciennes, donne un sens commun à
« crise »  et « opportunité »).

De toute part, nous prenons conscience de la multiplicité des crises systémiques qui affectent l’écosystème terrestre et notre modèle de civilisation industrielle.

Tous les domaines de la vie quotidienne sont atteints, et les conséquences sont préoccupantes pour le climat, les ressources et la paix civile…
L’autonomie des territoires, les habitats, l’innovation, la démocratie, la biodiversité, la citoyenneté, le partage du travail et le développement local sont autant de priorités à réinventer dans cette situation d’urgence qui requièrt notre engagement collectif.

Nous pouvons décider ensemble de franchir une étape essentielle et de passer à l’action en nous réappropriant le pouvoir sur nos vies et sur nos ressources et en   co-créant notre avenir commun.

2013… nous sommes déjà dans l’ambivalence du « Monde d’Après ». Nous voyons naître des projets de villages en transition, de villes expérimentales pour des communautés intergénérationnelles en quête de sens, de solidarité, de partage, de sécurité alimentaire. Nous voulons explorer maintenant les champs de l’innovation, de l’autonomie, de la créativité, de la responsabilité citoyenne, de l’économie sociale, de la gouvernance équitable…

Pouvons-nous atténuer les conséquences de la grande mutation qui s’opère sous nos yeux ?  L’effondrement de pans entiers de l’économie mondialisée, entraîne la disparition accélérée des entreprises, des biens, des services, des emplois et une paupérisation accrue des individus et des familles…

Nous savons que le retour à la croissance d’avant la crise est un leurre et que les secteurs classiques vont continuer à perdre des emplois en générant beaucoup de souffrances physiques et morales, au point de menacer à brève échéance la paix civile et les grands équilibres structurels.

Aucun acteur conscient, éclairé et responsable, ne peut soutenir la poursuite d’une politique de l’autruche pour un retour à « la croissance d’avant » alors que les signaux d’un effondrement général du modèle clignotent de partout.

La rapidité de l’information et l’efficacité des réseaux sociaux nous montrent que les exactions quotidiennes qui mettent la planète au pillage ne pourront rester impunies.
Les initiatives internationales comme End Ecocide et le Tribunal International des crimes contre la Nature, assimilés aux crimes contre l’humanité, sont les prémices d’une mobilisation citoyenne pour l’établissement d’un nouveau contrat social, et       d’un « art de vivre » ensemble  …

Ce que nous subissons est simplement un réveil des consciences qui refusent dorénavant l’injustice et le mensonge comme mode de gouvernance.
Le monde s’effondre, non pas dans une crise économique, mais dans une crise des valeurs et de la confiance qui s’apparente à une « crise d’amour »…
Le manque d’alignement de nos pensées sur le cœur, le manque d’amour du « prochain » dans nos actes et dans nos projets, l’indifférence à la souffrance des autres est à l’origine des désastres sociaux et des guerres qui endeuillent le monde.

Alors soyons délibérément utopistes et anticipons le monde de demain en créant aujourd’hui la coopération, la solidarité, la compassion entre tous.

Ces 22es Entretiens  ouvriront des espaces de témoignage, d’apprentissage et d’expérimentation pour la tête, le cœur et les mains.
La simplicité recèle de grandes surprises et de grands talents pour ceux qui font confiance à la vie et à l’intelligence du coeur.

Sur les bases décrites ci-dessus,  nous pouvons aider les collectivités territoriales à gérer la précarité, le chômage, les besoins de première nécessité, la sécurité, l’habitat, l’énergie, le recyclage, l’éducation, la santé…leur lot commun dorénavant…

Appuyons-nous sur l’Intelligence innée des populations qui se croient impuissantes mais sont capables, dès qu’elles s’organisent en réseau, de faire des prouesses d’inventivité, de résilience et de résistance, pour peu qu’elles visent un idéal commun, et celui que nous proposons est de taille :
Comment sauvegarder nos ressources et notre sécurité, comment réparer la terre et préserver la paix pour nous-mêmes et les générations futures…

La puissance de l’énergie d’un groupe déterminé, ayant foi dans ses objectifs est incommensurable (Goethe souligne ce principe dans un texte sur la Providence).

Grâce au réseau internet, nous sommes en connexion avec des groupes et des inventeurs du monde entier qui chacun dans leur sphère de compétence et dans leur région, ont réalisé de telles opérations de survie avec des ressources et des matériaux nouveaux, avec des technologies innovantes…

L’ élan général pourrait s’inspirer et ressembler à la naissance d’Auroville en Inde.
(Voir film de Michèle Decoust).

REJOIGNEZ-NOUS les 11 – 12  et 13 octobre 2013dans le beau village de Pierrefitte-sur-Sauldre, en Loir-et-Cher, pour vivre une aventure joyeuse et  féconde et travailler ensemble à notre éveil et à notre métamorphose pour que le monde change.

Philippe Desbrosses.
Président d’Intelligence Verte