Revue d’Actualité – Septembre 2016 – Alain Zecchini

Evénements

 . Climat : l’objectif de 2°C ne sera pas atteint. L’objectif de contenir à 2°C l’augmentation des températures du globe, fixé à Copenhague en 2009, est hors de portée. Une nouvelle étude, due à l’ONG  Universal EcologicalFund, avec la contribution, notamment, de l’ancien président du GIEC, estime que cette augmentation devrait s’afficher dès 2050. Et ce, même si les mesures de réduction des gaz à effet de serre, annoncées par les Etats à la COP21, sont mises en œuvre. Pour rester en dessous des 2°C, il faudrait que ces émissions soient nulles d’ici 2060 à 2075.

. 92% des humains subissent la pollution.Notamment celle des particules fines, très nocives pour la santé. Cette pollution est causée par les transports, l’industrie, l’agriculture ; mais aussi par des phénomènes naturels comme les tempêtes de sable. Les zones les plus touchées sont la Méditerranée orientale, l’Asie du sud-est et la Pacifique occidental. La pollution atmosphérique est devenue la quatrième cause de décès dans le monde.

. Extension de la réserve des TAAF. Le Conseil national de protection de la nature français a validé le projet d’extension de la réserve marine des Terres australes françaises. Cette réserve devrait représenter 605 000 km2, soit la cinquième aire marine protégée dans le monde. La pêche y sera interdite sur 110 000 km2. Le décret devrait être publié à l’issue de la COP22, en novembre.

. La plus grande réserve marine du monde est américaine. Située au nord-ouest de l’archipel d’Hawaï, elle doit passer de 363 000 km2 à 1,51 million de km2. Elle abrite 7 000 espèces marines. Elle a été créée en 2006.

. La Terre a perdu 3 millions de km2 d’espaces vierges. Depuis le début des années 1990. Les espaces qui ne sont pas affectés par les implantations humaines. Ces espaces vierges ne représentent plus aujourd’hui que 30,1 millions de km2, soit moins d’un quart de la surface terrestre. Les zones les plus touchées sont l’Amazonie et l’Afrique centrale.

. Un nouvel oléoduc géant au Canada. Après l’échec du projet Keystone XL, pour acheminer le pétrole de l’Alberta canadien jusqu’au Texas américain, la même société lance un nouveau projet : transformer un gazoduc existant au Canada de 3 000 km de long en oléoduc, et construire un nouveau tronçon de 1 600 km, entre l’ouest et l’est du pays, afin d’exporter au moins 80% du pétrole aux Etats-Unis. Ce dernier projet se heurte à une forte opposition, tout particulièrement au Québec, qui serait traversé.

. Renaissance d’une réserve au Mozambique.Très affecté par la guerre civile dans le pays, de 1976 à 1992, le parc de Gorongosa avait perdu  plus de 90% de ses grands mammifères, particulièrement les éléphants. Un millionnaire américain, Greg Carr, a décidé d’allouer chaque année 3 millions$ pour sa réhabilitation, depuis 2006, et ce sur 20 ans. Le parc a commencé à retrouver sa biodiversité perdue. Les populations entourant le parc, 150 000 personnes, bénéficient de programmes sociaux, éducatifs et agricoles. Le tourisme a également repris. Néanmoins une nouvelle menace est apparue, la reprise de la lutte armée par La Renamo, le principal parti d’opposition, en bordure du parc.

. En France notamment, les chemins ruraux disparaissent. En 40 ans, en France, 250 000 km de chemins ruraux ont disparu, victimes de l’emprise agricole illégale. La loi sur la biodiversité délimitait une protection pour les 750 000 km qui subsistent. Mais cette disposition a été annulée par le Conseil d’Etat.

. Un tiers de la Papouasie-Nouvelle-Guinée sous gestion étrangère. Le pays, qui abrite la troisième forêt tropicale du monde, est sous la coupe des sociétés d’exploitation forestière. Les concessions, et les baux spéciaux, dépossèdent les populations locales, et déciment la forêt. On estime que entre 2002 et 2014, 4,1% de la forêt a été déboisée. Pourtant, il faut enregistrer une victoire sur ce front : une décision de la Cour suprême du pays vient d’invalider ces baux, permettant, à terme, aux populations locales de récupérer des terres, une décision qui s’impose au gouvernement, qui jusque-là s’y était refusé.

. Fusion Bayer-Monsanto. C’est la naissance d’un géant de l’agrochimie : en septembre, le groupe allemand Bayer a racheté le groupe américain Monsanto, pour 66 milliards$. Semences, engrais et pesticides, le nouvel ensemble a notamment pour but de contrôler le maximum de brevets, et particulièrement ceux des OGM. Cette fusion sera effective fin 2017 si les autorités de la concurrence, aux Etats-Unis et en Europe, donnent leur feu vert. D’autres projets de fusion sont en discussion dans le même secteur, ceux de DuPont et Dow Chemicals, et de ChemChina (Chine) et Syngenta.

. 23 928 espèces menacées d’extinction. C’est le nouveau chiffre établi par la Liste Rouge de l’UICN International, une nouvelle fois en hausse par rapport aux années précédentes. Sont particulièrement inquiétés le gorille de l’Est (Afrique), la tortue Le Hoge (Brésil), le dasman de Moscovie (Russie), le koala (Australie), le zèbre des plaines (Afrique).

. Une maison de retraite pour éléphants. Elle doit voir le jour à Bussière-Galant (Haute-Vienne), en France, début 2017. Sont concernés les pachydermes de cirque. En Europe, 140 éléphants sont présents dans les cirques.

. Quatre espèces de girafe, et non une seule. Une nouvelle analyse génétique a établi qu’il y a quatre espèces de girafes (CurrentBiology, 1-7 septembre 2016). Elles sont répertoriées comme Giraffacamelopardalis, Giraffareticulata, Giraffatippelskirchi, Giraffagiraffa. Cette nouvelle nomenclature souligne les besoins urgents d’appliquer les efforts de conservation à chacune de ces espèces, en fonction de l’état de leurs populations.

. Deux domestication du loup en chien. Il n’y a pas eu un, mais deux, épisodes de domestication du loup ayant donné naissance au chien. Une étude génétique de grande ampleur a montré que le premier épisode s’est produit avec le loup européen, il y a 15 000 ans environ ; le second, avec le loup asiatique, il y a 12 500 ans. Puis le chien asiatique a migré en Europe, pour donner le chien européen du néolithique.

 . Les loups autorisés de chasse en Norvège. 47 loups pourront être tirés à l’automne en Norvège, suivant une décision avalisée par le Parlement. La population lupine est de 65 à 68 individus, auxquels il faut ajouter 25 autres vivant le long de la frontière avec la Suède. Le gouvernement se justifie en mettant en avant leur « recrudescence » et l’extension de leur territoire. Egalement par le fait que les portées des louveteaux seraient trop importantes.

Les professions

 . L’Agence française pour la biodiversité a son (premier) président : l’astrophysicien Hubert Reeves. Le directeur est Christophe Aubel. L’un et l’autre associés à la direction de l’ONG Humanité et Biodiversité.

Médias

 . « Malscience- De la fraude dans les labos » de Nicolas Chevassus-au-Louis. Editions du Seuil.

. « L’Univers », BD de Hubert Reeves et Daniel Casanave. Editions Le Lombard.

 

 

Pour partager cette information