Revue d’Actualité – Mardis de l’Environnement  :

Evénements

. Plan français d’adaptation au changement climatique. La ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a présenté le 20 juillet le premier plan français d’adaptation au changement climatique, qui comprend 230 mesures. Elles sont prévues dans les hypothèses, notamment, d’une hausse des températures de 2°C à 3,5°C, et d’une baisse des précipitations jusqu’à 30%, d’ici la fin du siècle. Les grands postes sont ceux de l’eau : l’objectif est de réduire la consommation de 20% d’ici à 2020, dans la mesure où le réchauffement pourrait entraîner un déficit annuel de 2 milliards de m3 ; des forêts : le plan prévoit une diversification des essences, afin de permettre une meilleure adaptation de celles-ci ; des infrastructures : les normes des  réseaux et des ouvrages seront revues, une hausse de 1 mètre du niveau de la mer se traduirait en particulier par la perte d’un patrimoine routier de 2 milliards d’euros ; de la santé : un groupe de veille « santé-climat » doit être créé au sein du Haut conseil de la santé publique, avec l’accent mis sur les maladies tropicales ; de l’énergie : renforcement des capacités électriques et des systèmes de refroidissement. Ce plan sera révisé tous les cinq ans.

 

. L’extinction en masse du Trias due au réchauffement. Des chercheurs danois et néerlandais ont établi que les extinctions à grande échelle de la période du Trias (il y a 200 millions d’années) auraient été causées par un réchauffement très important du climat, en raison d’un rapide dégazage dans  l’atmosphère du méthane des fonds marins, sous l’action d’une élévation des températures des mers produite par des éruptions volcaniques de grande ampleur.

 

.L’informatique largement émettrice de CO2. Toutes les étapes de l’utilisation de l’informatique se traduisent par de fortes émissions de CO2, selon une étude de l’Ademe parue en juillet. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) représentent 13,5% de la consommation des ménages. Par jour, elles équivaudraient à 300 000 tonnes d’équivalent CO2. Les centres de données numériques, pour leur part, consomment 7% de l’électricité en France actuellement, soit sept fois plus qu’en 2005.

 

. Les forêts du monde absorbent le tiers du CO2 des énergies fossiles. La photosynthèse a permis de stocker chaque année, entre 1990 et 2007, 2,4 milliards de tonnes de carbone. Les forêts des zones tropicales représentent la moitié de ce puits de carbone. Toutefois leur bilan est nul, parce que la déforestation qu’elles supportent se traduit par des émissions de carbone considérables.

 

. L’éolien marin ne serait pas préjudiciable à la biodiversité. Une étude consacrée aux effets sur la biodiversité marine d’une ferme éolienne off-shore, aux Pays-Bas, montrerait que le benthos, les organismes vivant sur les fonds marins, ainsi que les poissons, ne seraient pas affectés par les installations. Mais la plupart des oiseaux, et surtout les migrateurs, éviteraient le site.

 

. La Commission européenne propose une réforme de la pêche. Elle se caractérise par des inflexions assez radicales, en quatre points : la création d’un marché de quotas individuels, censé réduire le nombre des bateaux ; l’instauration d’un « rendement maximal durable », d’ici à 2015, c’est-à-dire le prélèvement ne mettant pas en danger la reproduction des stocks ; l’interdiction, d’ici à 2016, des rejets en mer ; la « moralisation » des accords de pêche entre les pays de l’Union européenne et quinze pays africains. Ce projet, qui  heurte déjà  plusieurs pays, dont la France, doit être soumis au Parlement européen, puis au conseil des ministres des vingt-sept Etats-membres.

 

. 63ème Commission baleinière internationale : nouveau statu quo. Tenue à Jersey du 11 au 14 juillet 2011, elle s’est conclue sans avancées, le Japon ayant notamment bloqué un projet de création de sanctuaire marin dans l’Atlantique sud, soumis à cette assemblée depuis 2001. Par ailleurs, les discussions ont porté notamment sur l’état sanitaire des cétacés, soumis à une pollution radioactive accrue en raison de l’accident de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima.

 

 

Nominations

. Patrick Duncan, nouveau président de la Fondation pour la recherche sur la Biodiversité (FRB).

 

 

Publications

. « L’homme contre le loup – Une guerre de deux mille ans » de Jean-Marc Moriceau. Editions Fayard.

 

. « Un combat pour la nature » de François Terrasson. Recueil de textes inédits. Editions Sang de la Terre.