Evénements

. Le réchauffement climatique

– La responsabilité humaine dans le réchauffement est confirmée. A Paris, le 2 février, le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) a estimé que « l’essentiel de l’augmentation des températures moyennes observée depuis le milieu du XXe siècle est très probablement dû à l’augmentation des concentrations de gaz à effet de serre engendrées par l’homme. » En conséquence, les températures moyennes de la Terre devraient être plus élevées de 1,8°C à 4°C, et le niveau des océans, de 28 à 43 cm, en 2100. Une étude indépendante chiffre à 0,5m – 1,4 m par rapport à 1990 l’accroissement du niveau des océans,  en 2100, en se basant sur des élévations de température de 1,4°C à 5,8°C entre 1990 et 2100 (Science, 19 janvier).  Le GIEC doit rendre deux autres rapports au printemps : sur les initiatives prises par les Etats pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre ; et sur les politiques globales à suivre par les Etats pour faire face au réchauffement. Une réunion au niveau de l’Union européenne est prévue à Berlin courant février pour étudier également les décisions à mettre en oeuvre afin de s’adapter aux changements climatiques.

– La Grande Barrière de corail, près des côtes australiennes, pourrait être « fonctionnellement éteinte » en 2050, selon le GIEC, en raison du blanchiment des coraux, dû au réchauffement.

– Les autorités américaines ont indiqué qu’elles continueraient à s’opposer aux limitations des émissions de gaz à effet de serre, malgré le rapport du GIEC, en raison des « pertes d’emplois » pour l’industrie américaine que ces limitations impliqueraient. la Chine n’a fait connaître aucune réaction au rapport. L’Inde a estimé que « le rapport n’oblige pas les Etats à prendre des mesures. »

– Anomalies hivernales relevées dans le monde. Notamment automne prolongé en Russie avec perturbation de la faune, de la flore et des hommes (+ 1,6°C en décembre, contre –6,1°C d’habitude) ; températures printanières sur la côte est des Etats-Unis, en janvier, mais vague de froid en Californie, tempêtes de neige dans le centre et au sud du pays.

– La plus importante société pétrolière du monde, Exxon, est accusée d’avoir rétribué des experts pour réfuter le lien entre l’industrie de l’énergie fossile et le réchauffement climatique, au moins entre 1998 et 2005. L’Union of Concerned Scientists a par ailleurs établi que 45% des 1 600 scientifiques américains qu’elle a interrogé ont reconnu avoir fait l’objet de pressions par l’administration américaine pour retirer de leurs publications des mots comme « réchauffement global » ou « changement climatique. »

 

. Le projet d’ONU de l’Environnement va de l’avant. Il a été avalisé par 46 pays (UE, pays d’Afrique et d’Amérique latine, mais sans les USA, la Chine et l’Inde, et la Russie exprimant son scepticisme) à l’issue de la Conférence pour une gouvernance écologique mondiale, réunie à Paris à l’initiative du président français Chirac les 2 et 3 février. La première réunion  du « groupe des amis de l’ONUE », doit avoir lieu prochainement au Maroc.

 

. Nicolas Hulot se retire de la course à l’élection présidentielle française.

. Les OGM couvrent 100 millions d’hectares cultivés dans le monde. Soit 7% des terres arables. Par ailleurs la firme Monsanto a été condamnée par le tribunal correctionnel de Lyon, le 26 janvier, pour « publicité mensongère » sur son produit Roundup, qui a été présenté dans sa publicité comme « biodégradable », censé « respecter l’environnement » et « laisser le sol propre ». Selon l’association Eaux et Rivières de Bretagne, les deux molécules du Roundup sont notamment détectées dans 55% et 35% des eaux superficielles en France. La Commission européenne a classé ce produit comme « toxique pour les organismes aquatiques » et « pouvant entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement. »

 

. La viande et le lait d’animaux clonés seraient sans danger. Selon un rapport publié en décembre de la Food and Drug Administration américaine.

 

. Le Japon installe des « nurseries » de coraux pour régénérer les récifs touchés. Au sud de l’archipel d’Okinawa.

 

. L’ours polaire proposé par l’administration américaine pour être inscrit sur la liste des espèces menacées en raison de la fonte de la banquise. Décision finale d’ici un an.

 

. 28 députés britanniques proposent une motion à la Chambre des Communes pour demander des mesures internationales afin préserver les rhinocéros du braconnage. En décembre 2006.

 

 

Publications

. Dossier « Pour la Science », janvier-mars 2007 : « Climat, comment éviter la surchauffe ? »

. Revue Ecologie et Politique, 33/2006, « Réchauffement climatique, de la recherche à l’engagement »

. « Alerte aux vivants et à ceux qui veulent le rester » de Pierre Gevaert (Ed. Sang de la Terre)

 

. « La Fin annoncée d’Homo sapiens sapiens » de Lauriane d’Este (Ed. Sang de la Terre)