Evénements

. Premiers rounds pour le Grenelle de la mer et le Grenelle des ondes. Pour le Grenelle de la mer, 200 experts doivent travailler durant deux mois et présenter leur propositions début juillet avec une  table ronde finale. Les discussions du Grenelle des ondes se termineront le 25 mai. La première réunion a été marquée par une certaine insatisfaction des ONG, qui réclament un changement de la réglementation, le gouvernement semblant pencher pour un statu quo.

 

. Création du Haut Conseil des biotechnologies en France. Il est dirigé par Catherine Bréchignac, présidente du CNRS. Il se compose d’un comité scientifique et d’un comité économique, éthique et social. Il aura notamment à fournir son expertise sur les OGM.

 

. Les OGM pas plus performants que les semences traditionnelles. En tout cas selon des experts de l’Union of Concerned Scientist. L’étude a porté sur le maïs et le soja cultivés aux Etats-Unis. Elle montre que des semences transgéniques de ces deux plantes n’offriraient pas de meilleurs rendements. Dans ce pays, 90% des champs de soja sont OGM, et 60% des champs de maïs.

 

. L’Allemagne interdit à son tour le maïs transgénique Monsanto MON810. Elle s’aligne ainsi (et contre l’avis de la Commission européenne) sur six autres pays européens. Le MON810 est le seul OGM cultivé dans l’Union Européenne.

 

. Les insectes pollinisateurs pourraient transférer des gènes modifiés d’une plante à une autre. Une étude de l’IRD a montré qu’une espèce d’abeille visite aussi bien les plants sauvages que cultivés de niébé, une légumineuse africaine. Un niébé génétiquement modifié est en cours de création, afin de contrer un papillon ravageur, qui peut détruire jusqu’à 95% des récoltes.

 

. Le tourisme antarctique davantage contrôlé. Les 28 pays membres du traité de l’Antarctique ont interdit dorénavant, à la mi-avril,  l’accostage dans l’Antarctique de bateaux transportant plus de 500 passagers ; pas plus de 100 personnes ne pourront être présentes à la fois sur un site. Ceci, afin de protéger l’écosystème très fragile. Les touristes sont passés de

6 700 en 1992 à 46 000 en 2008.

 

. La banquise estivale arctique pourrait disparaître totalement en 2037. D’après des chercheurs américains, qui ont effectué des modélisations en fonction du rythme actuel de la fonte de cette banquise.

 

. Les USA commencent à séquestrer le CO2. Un million de tonnes de CO2 sont actuellement injectées dans l’aquifère salin de Mount Simon, dans le Midwest. Les réservoirs naturels américains, dans trois Etats, ont une capacité de 100 milliard de tonnes. Le monde produit 27 milliards de tonnes de CO2 par an.

 

. Un projet gigantesque de reboisement en Afrique. Lancé par le Sénégal : un « corridor vert » de 7 000 km de long sur 15 km de large, reliant l’ouest à l’est de l’Afrique, de Dakar à Djibouti. 11 pays sont concernés par ce projet.

 

. Un nouveau plan contre l’orpaillage illégal en Guyane française. Dénommé « Harpie 2 », il est en cours, et comporte des barrages fluviaux et des contrôles de militaires et de gendarmes. Le problème est difficile, car le mercure utilisé par les orpailleurs, interdit en Guyane, est en vente libre au Surinam et au Brésil.

 

. Le Brésil est le premier consommateur de pesticides au niveau mondial. Il vient à ce titre de « détrôner » les Etats-Unis.

 

. Les spams sont responsables de 17 millions de tonnes de CO2. En traduisant les 33 milliards de kWh nécessaires à leur traitement, selon ICF International, qui a réalisé une étude pour l’éditeur d’anti-virus McAfee. Cela représente 0,2% des émissions mondiales de CO2.

 

. La République Démocratique du Congo freine le pillage de ses forêts. Elle a annulé 58% de ses contrats d’exploitation forestière, après un audit réalisé avec la Banque mondiale. De 22,4 millions ha, les zones exploitables sont réduites à 9,7 millions ha.

 

. Les abandons d’animaux auraient augmenté de 6% en France en raison de la crise. Selon la SPA, qui chiffre cette progression sur un an.

 

. 408 espèces de mammifères découvertes de 1993 à 2008. Un rapport de chercheurs mexicains et américains, qui concerne les espèces terrestres. Ces nouvelles espèces appartiennent à 18 ordres de mammifères. Tous les continents sont intéressés, à l’exception de l’Antarctique, et majoritairement en Asie et en Amérique du Sud. Les aires de répartition de ces espèces sont plus réduites que celles des autres mammifères en moyenne.

 

Manifestations

. Salon Vivez Nature, Lyon, 15-17 mai. Eurexpo Lyon/Chassieu.

 

. Journée mondiale de la diversité biologique, 22 mai.

. 41ème congrès mondial de l’Apiculture, 15 septembre. Montpellier.

 

. Salon santé-environnement, 15-17 mai. Porte de Montreuil, Paris.

 

. Journée mondiale de l’environnement, 5 juin.

. Sortie du film « Home » de Yann Arthus-Bertrand, 5 juin.

. « Ces minuscules sont géants », festival sur les insectes, 24 mai-2 juin. Miellerie du Gâtinais, Boutigny-sur-Essonne, www.mielleriedugatinais.info

 

Publications

 

. « Spécial Ondes », Sciences et Avenir, mai.

. « Solaire – Pourquoi on peut enfin y croire », Science & Vie, mai.

. « The Global Deal : Climate Change and the Creation of a New Era of Progress and Prosperity » de Nicholas Stern (Public Affairs éditeur).

 

. « Nourrir le monde : vaincre la faim » de Sylvie Brunel (Larousse éditeur).

 

. « A quoi pourrait ressembler un véritable « New Deal » vert », par Peter Custers, Le Monde Diplomatique, mai.

Pour partager cette information