Revue d’Actualité d’Alain Zecchini – Mardi de l’Environnement

 15 mai 2012

Evénements

 . Les dossiers « environnement » prioritaires du nouveau président français. Durant la campagne électorale en France, les questions d’environnement mais aussi de biodiversité, n’ont certainement pas été des thèmes de prédilection des candidats. Seule celle du nucléaire a fait l’objet de débats. Toutefois les positions à cet égard du nouveau président de la République française élu le 6 mai, François Hollande, sont connues sur quelques points. Le plus important est celui d’une « transition écologique » : la réduction des modes de production et de consommation non-durables, au profit d’une utilisation accrue des énergies renouvelables, avec un accent mis sur une politique sociale de redistribution. Le candidat Hollande s’était engagé également, durant la campagne, à supprimer les subventions aux énergies fossiles ; à faire instaurer une taxe carbone aux frontières européennes, ainsi qu’un péage urbain à l’entrée des villes de plus de 300 000 habitants ; à rendre la trame verte opposable aux projets d’infrastructure ; à maintenir l’interdiction de la culture des OGM en France ; à rendre obligatoire l’objectif de réduction de 50% de l’usage des pesticides d’ici à 2018. Concernant le nucléaire, revenant sur ses déclarations initiales de fermeture d’une grande partie des centrales durant son mandat, François Hollande a précisé que seule celle de Fessenheim sera concernée ; de plus, il n’organisera pas de référendum sur le nucléaire.

Une conférence environnementale à 6 acteurs (Etat, ONG, syndicats, collectivités locales, entreprises, représentants du Parlement) devrait s’ouvrir à l’automne prochain. Elle examinera en priorité la question de l’énergie, avec l’objectif de proposer un texte sous forme de loi pour un vote au printemps 2013.

 

 . Le jugement de l’Erika annulé ? L’arrêt de la cour d’appel de Paris du 30 mars 2010 condamnant la société Total pour la marée noire du pétrolier Erika pourrait être annulé par la Cour de cassation. La Cour estime en effet que le navire se trouvait en dehors des eaux territoriales françaises ; ce serait donc la loi de l’Etat du pavillon, en l’occurrence Malte, qui devrait s’appliquer. Si cette annulation était prononcée, c’est également le principe de préjudice écologique qui serait évacué. Les ONG, et particulièrement la LPO, se mobilisent contre ces perspectives. La société Total, de son côté, a indiqué que quel que soit le jugement de la Cour de cassation, les indemnités décidées par la cour d’appel en 2010 resteraient acquises.

 

. Un sarcophage pour Tchernobyl. La construction d’une enceinte étanche au-dessus du réacteur n°4 de la centrale nucléaire accidentée de Tchernobyl (Ukraine) a commencé fin avril. Cette enceinte a la forme d’une arche de 108 mètres de hauteur et de 162 mètres de longueur. Elle doit empêcher toute fuite de radioactivité pendant un siècle. Après l’achèvement de la construction, à l’automne 2015, commenceront les travaux de démantèlement du réacteur.

 

. Création du parc national des Calanques en France. Le décret a été signé le 18 avril. Le parc concerne plus de 105 000 ha, avec 51 800 ha de « cœur de parc » dont 43 500 ha en mer. Le consensus sur les oppositions qui ont été nombreuses à se manifester lors des discussions a été acquis au prix de dérogations : la chasse (notamment la chasse « à la glu »), la pêche, les circuits touristiques en bateau, l’escalade et la randonnée, restent autorisés, sauf dans certaines zones.

 

. L’arctique ouvert au trafic des navires dès 2015. Le Conseil de l’Arctique (regroupant les huit pays riverains) a estimé qu’en raison de l’accélération de la fonte de la banquise, le trafic maritime en été pourrait débuter à cette date.

 

. Deux anniversaires pour l’environnement. La Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques a été signée par 143 pays le 9 mai 1992. Elle sert de base aux discussions internationales sur ce dossier, avec deux points principaux, l’augmentation des températures et l’élévation du niveau des mers.

Il y a quarante ans, en 1972,  est paru le rapport « Les limites de la croissance », dû au  Massachusetts Institute of Technology, sous l’égide du Club de Rome. Il avait eu un impact très important, et ses prévisions, pour le temps actuel, se sont révélées justes. Une version actualisée de ce rapport vient d’être réalisée par la Smithsonian Institution (« Lessons from Forty Years of Promoting the Limits to Growth », www.si.edu).

 

. L’Afrique a suffisamment d’eau. C’est le constat paradoxal du British Geological Survey et de l’University College de Londres. Les chercheurs ont chiffré à 660 000 km3 le volume total des eaux douces du continent. Il permettrait de satisfaire tous les Africains, s’il était utilisé rationnellement. Toutefois cette eau est inégalement répartie, puisqu’une proportion très importante est concentrée en Afrique du Nord (Algérie, Libye, Egypte).

 

. Quatre champs d’éoliennes au large des côtes françaises. Le gouvernement a attribué, sur appel d’offres, les quatre premiers sites d’éoliennes en mer : Fécamp et Courseulles-sur-mer (côte normande), Saint-Brieuc et Saint-Nazaire (côtes bretonnes). Les 338 éoliennes devront produire 2 000 MW à partir de 2017, soit l’équivalent de deux centrales nucléaires.

 

. Un projet de forage en mer contesté. La société anglaise Melrose a demandé l’extension à cinq ans du permis d’exploration obtenu de l’Etat en 2005 pour rechercher des hydrocarbures liquides ou gazeux dans une zone protégée, au large de Marseille, où des séismes ont déjà été enregistrés. Greenpeace, la Fondation Nicolas Hulot, le WWF-France, ont pris position contre cette prospection.

 

. Premier tour du monde d’un bateau solaire. Un catamaran mû par l’énergie solaire, avec 537 m2 de panneaux photovoltaïques, le « PlanetSolar », a bouclé le premier tour du monde dans cette catégorie, début mai. Son voyage a duré 585 jours.

 

. Augmentation du trafic d’espèces. Les douanes françaises ont constaté une recrudescence du trafic d’espèces surtout animales, pour 2011. 667 procédures ont été prononcées, contre 649 en 2010. L’importation illégale de viande brousse, notamment, ne cesse de croître.

 

. L’acidification des mers néfaste aux huîtres. Une étude américaine a établi une nette corrélation entre le dépérissement de colonies d’huîtres de la côte pacifique et l’acidification des océans. Cette acidification perturbe, voire empêche, la formation des coquilles.

 

. Le dauphin d’Hector maintenant sauvé. Très menacé jusqu’à la période récente par la pêche accidentelle, le dauphin (ou céphalorhynque) d’Hector (Cephalorhynchus hectori), essentiellement limité aux côtes de Nouvelle-Zélande, doit sa survie à la création, il y a 21 ans, d’une aire marine protégée.

 

. Hécatombe de rapaces. Les cadavres de 44 milans royaux et buses variables ont été découverts dans le Puy-de-Dôme, en France, depuis l’automne dernier. Selon la LPO, les oiseaux ont été empoisonnés par la bromaliodone, un raticide aux effets anticoagulants, utilisé contre les campagnols. La LPO a demandé l’interdiction de ce raticide.

 

. La chasse aux loups renforcée. Le Journal Officiel français du 10 mai porte les nouvelles mesures de dissuasion des loups applicables pour 2012. 11 canidés pourront être abattus, contre 6 l’an dernier. Et ceci, au total dans 12 départements. Il est estimé que l’an passé, 4 910 animaux d’élevage ont été tués par les loups. La population lupine compte 230 individus, en une vingtaine de meutes. France Nature Environnement a protesté contre ces mesures, arguant que « ce n’est pas en tuant des loups que les attaques vont cesser, mais en protégeant mieux les troupeaux. »

  

Carnet

 . Disparition d’Albert Falco. Le « plongeur-commandant » de la Calypso, le bateau du commandant Cousteau, est décédé le 21 avril dernier. Il avait été de toutes les aventures de l’équipe Cousteau. Il avait effectué, en 1962, avec un co-équipier, Claude Wesly, le premier séjour d’ « océanaute » du monde, sept jours sous l’eau dans la rade de Marseille.

 

Manifestations

 . 10e Chapitre Nature. Festival du livre nature et environnement en Brenne. Le Blanc, du 17 au 20 mai 2012.

 . « Les bêtes et nous ». Cycle de conférences sur l’animal et l’homme. Cité des sciences et de l’industrie, Paris, du 2 mai au 6 juin 2012.

 

 Publications

 . « L’animal et nous », hors-série de Sciences et Nature. Avril-mai 2012.

 . « La grande amnésie écologique » de Philippe Dubois. Editions Delachaux et Niestlé.

 . « Biophilie », d’Edward O. Wilson. Editions José Corti, qui inaugurent par ce titre leur nouvelle collection « Biophilia » consacrée au vivant.

 . « La pauvreté dans le monde », dossier de la revue Carto. Mai-juin 2012.

  

Le fait du jour

 Une équipe de l’université de Yale (USA) a établi que 37 millions de bactéries sont produites par une personne dans une pièce en une heure. Elles proviennent en majorité de la peau (18%), puis des cheveux, des narines et de la bouche.