Evénements

. Des « arches de Noé » pour sauver les plantes. Deux projet sont actuellement mis en œuvre pour conserver des espèces végétales menacées du fait des activités humaines. La Banque de graines du millénaire, en Grande-Bretagne, prévoit de stocker en 2020 20% de la flore mondiale. Elle a déjà rassemblé les graines de 14 000 espèces d’arbres et de plantes. Le Global Crop Diversity Trust (Fonds international pour la conservation de la diversité des cultures agricoles) doit faire creuser, avec le soutien du gouvernement norvégien, un abri, à flanc de montagne, dans l’archipel du Svalbard, au-delà du cercle polaire arctique. Il sera terminé en septembre 2007. Il devrait contenir, entre –10°C et –20°C, 2 millions de semences, qui représentent toute la diversité agricole.

 

. La surpêche en eau douce, un phénomène largement ignoré. Les prises en eau douce (hors aquaculture) déclarées se montaient à 8,7 millions de tonnes en 2002, selon la FAO, qui reconnaît que le chiffre réel devrait être augmenté 3 ou 4 fois. La Chine représente le quart de ces statistiques. Toutes les études concordent sur une surexploitation : réduction de la taille des poissons pêchés ; réduction des stocks ; disparition progressive d’espèces de grande taille emblématiques (poisson-chat géant du Mékong, esturgeons, etc.) ; désorganisation des chaînes alimentaires. Certaines zones sont plus sévèrement affectées que d’autres, comme le delta du Mékong (avec notamment le lac de Tonle Sap, au Cambodge), les bassins de l’Amazone, de l’Orénoque, du Yang-Tsé, du Congo, du Niger. (BioScience, décembre 2005).

 

. Une loi contre la déforestation au Brésil. Approuvée en février, elle pose des gardes-fous contre l’exploitation sauvage de la forêt : octroi de concessions payantes, pour une durée maximale de 40 ans, sur 13 millions d’hectares, au cours des 10 prochaines années ; normes d’exploitation durable à respecter, et notamment faible impact sur l’environnement ; exploitation du bois et de ses dérivés mais aussi écotourisme.

 

. La fonte des glaces polaires s’accélère. En raison du réchauffement climatique. Cette perte de glace a été estimée pour le Groënland  à 91 km3 en 1996, 138 km3 en 2000 et 224 km3 en 2005. Elle contribue actuellement à élever le niveau des mers de 0,6 mm par an. La calotte polaire de l’Antarctique, elle, entre 2002 et 2005, a perdu environ 152 km3 de glace par an, haussant le niveau des mers annuellement de 0,4 mm. (Science, 17 février et 2 mars 2006).

 

. Un avenir à risques pour la toundra. Cette zone arctique (de l’Alaska à la Sibérie, l’Islande, les pays nordiques) se réchauffe. Et des expériences ont montré qu’une élévation des températures de 1 à 3°C se traduirait par la disparition de 40% des lichens et des mousses. Conséquence : apparition d’arbres et d’arbustes, dont la surface absorbe davantage de chaleur, ce qui relance le processus de réchauffement. Une autre étude a montré que la diversité des plantes de la toundra était bien plus importante qu’on ne le pensait. (Proceedings of the National Academy of Sciences USA, 24 et 31 janvier 2006).

 

. Le Canada reprend un projet géant d’exploitation de gaz. Un pipe-line de 1 200 km relierait les territoires du Nord-Ouest à la province de l’Alberta. Les communautés des Inuits soutiennent ce projet, mais les risques sont grands de détérioration des écosystèmes traversés. De plus, il ouvrirait la voie à d’autres exploitations de ressources dans ces zones jusque-là épargnées.

 

. Un projet de « ferme à thons » en France. Sur la Côte vermeille (Pyrénées-Orientales), au large de Port-Vendres, Banyuls et Cerbère. Le projet soulève une large opposition localement. Les quatre cages prévues ont une capacité de 2 400 tonnes. Le préfet doit rendre son avis à la mi-juin. Le thon est largement surexploité dans le monde, et les impacts de la pollution de cet élevage n’ont pas été pris en compte.

 

 

Manifestations

. 4ème Forum mondial de l’eau, Mexico, 16-22 mars. Thème : « actions locales pour un défi mondial », pour une contribution aux objectifs du millénaire.

 

. 22 mai, journée internationale de la biodiversité.

 

. 8ème Conférence des Parties de la Convention sur la diversité biologique. 20-31 mars, Curitiba, Brésil.

 

 

Publications

. « Le développement durable – enjeux politiques, économiques et sociaux ». Collectif, sous la direction de Catherine Aubertin et Franck-Dominique Vivien, La Documentation française et l’IRD.

 

. «  L’homme et le climat ». Edouard Bard, Découvertes Gallimard.

 

. « Plaidoyer pour l’arbre ». Francis Hallé, Actes Sud.

 

. « Un éléphant dans un jeu de quilles ». Robert Barbault, Le Seuil.

 

. « Ces animaux qui dérangent », brochure de l’ASPAS.

 

. « Rencontres sauvages ». Catherine Vincent, Le Monde-Belin.

 

. « Attention, planète en surchauffe ». Dossier de Terre Sauvage, février 2006.

Pour partager cette information