logo_revue_actu_az-80X80

Revue d’Actualité d’Alain ZECCHINI                

Mardi de l’Environnement 

 

février 2015

Evénements

  • Accord sur un texte pour la conférence climatique de Paris. A Genève (Suisse), le 13 février dernier, les 195 Etats qui doivent se réunir à Paris fin 2015 pour la COP 21 se sont accordés sur un texte préparatoire de 86 pages, recensant tous les points de discussion futurs.
    Des rencontres supplémentaires sont prévues à Bonn (Allemagne), début juin, puis début septembre, et fin octobre.
  • La France en accord avec les Philippines sur le climat. Le président français François Hollande et son homologue philippin ont fait état de leurs convergences sur la question du réchauffement climatique et des mesures à prendre pour l’enrayer, lors d’une visite du premier dans l’archipel philippin, fin février. Un « appel de Manille » a été rendu public, qui reflète ces positions communes.
  • Le réchauffement climatique menace la sécurité alimentaire mondiale. Pertes de rendement, pertes de cultures causées par les événements météorologiques extrêmes, hausse des prix moyens des denrées de première nécessité, autant d’impacts à attendre du dérèglement climatique, selon le Giec (Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat), si des mesures drastiques ne sont pas prises. D’ici à 2050, selon la FAO, la production alimentaire devra être augmentée de 70% afin de nourrir les 9 milliards d’habitants de la Terre à cette date.
  • Le gouvernement français lâche du lest face aux agriculteurs. Le gouvernement français, juste avant le salon de l’Agriculture à Paris, a annoncé des mesures destinées à se concilier le monde agricole : la réglementation environnementale sera assouplie, avec le relèvement de 30 000 à 40 000 emplacements de poulets du seuil à partir duquel une autorisation est requise ; avec la confirmation du projet de barrage controversé de Sivens ; l’allègement des contrôles dans les exploitations agricoles ; le souhait de voir s’améliorer les relations entre les producteurs et la grande distribution ; l’élaboration d’ici septembre 2015 d’un projet de recherche et d’innovation, « Agriculture Innovations 2025 », concernant notamment les biotechnologies (OGM).
  • En 2100, + 7°C à New-York ? C’est ce qu’ont avancé les scientifiques mandatés par la mairie de New-York ( Etats-Unis), en février. La température moyenne sur l’année pourrait passer de 12°C à 19°C ; et parallèlement, le niveau de la mer pourrait croître de 1,82 mètre, avec des inondations multipliées, tandis que les crues centennales reviendraient tous les huit ans. Tous phénomènes imputables aux effets du réchauffement climatique.
  • En France, le préjudice écologique sera inscrit dans la loi. Le texte sera présenté au parlement au cours du premier semestre 2015. Dans son projet, il met l’accent sur la « réparation en nature », c’est-à-dire l’obligation de remettre en état le milieu aux frais du pollueur-payeur, avec une amende si la faute a été intentionnelle. Il est par ailleurs prévu un volet pénal pour la lutte contre la criminalité écologique, avec une circulaire adaptée aux atteintes à l’environnement.
  • La plus grande centrale photovoltaïque d’Europe en construction. Le projet se situe à Cestas, près de Bordeaux. Un million de panneaux solaires fourniront 300 mégawatts, pour alimenter en électricité les 300 000 habitants de Bordeaux. Le prix attendu au mégawatt/heure est comparable à celui de la dernière génération des réacteurs EPR, et selon les promoteurs de ce mégaparc, il devrait encore baisser.
  • Une plongée naturaliste dans la Guyane amazonienne.Une équipe du Muséum national d’Histoire naturelle est à l’œuvre depuis le 23 février, et jusqu’au 27 mars, pour recenser la biodiversité du massif du Mitaraka, à la frontière du Brésil et de la Guyane. L’objectif est « la biodiversité négligée », selon le responsable de l’expédition, invertébrés, flore, champignons, serpents, vers de terre, poissons d’eau douce.
  • Le président Obama donne un coup d’arrêt au projet Keystone XL. Le 24 février, le président américain a opposé son veto à un texte voté par le Congrès et autorisant la construction de l’oléoduc de 1 900 km devant relier Hardisty (Canada) à Steele City (Kansas, Etats-Unis) et se raccorder à un réseau déjà existant. Les agriculteurs et les défenseurs de l’environnement sont depuis longtemps opposés à ce projet, qui concerne l’expédition du pétrole canadien tiré des sables bitumineux, d’une particulière capacité de pollution. Ce veto n’est toutefois que provisoire : le président Obama attend les conclusions du département d’Etat sur le fond avant de trancher définitivement.
  • Le braconnage animal encore en hausse en 2014. Selon l’IFAW, Traffic et l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP), le braconnage dans le monde a concerné, en 2014, 500 millions de poissons tropicaux ; 15 millions d’animaux à fourrure ; 5 millions d’oiseaux ; 2 millions de reptiles ; 40 000 primates. Et quantité d’autres familles animales aussi bien, notamment les rhinocéros, dont les abattages par les braconniers, avec 1 215 individus, deviennent catastrophiques.
  • La fondation Assistance aux animaux visée par le fisc. Avec un parc de 74 biens immobiliers, des fonds propres de 49 millions d’euros et des dons et legs annuels de plus de 15 millions d’euros, cette fondation fait l’objet de procédures d’examens par la Direction nationale d’enquêtes fiscales, sur le motif que ses activités pourraient davantage être commerciales que caritatives.

 

Les professions

  • Le président du Giec démissionne. Rajendra Pachauri a été contraint de démissionner, le 24 février, accusé par une des employées du centre d’études sur les ressources et l’énergie, le TERI, qu’il dirige, en Inde, de harcèlement sexuel. L’intérim est assuré par un des vice-présidents du Giec. L’élection du nouveau président aura lieu en octobre.

 

Manifestations

  • Neandertal l’européen. Musée de Préhistoire d’Ile-de-France, Nemours (77), jusqu’au 8 novembre 2015.
  • Malthus, Lamarck, Darwin : qui a dit quoi ? Conférence de André Langaney, Grande Galerie de l’évolution, auditorium, Muséum national d’Histoire naturelle, 19 mars 2015 à 18h.

 

Médias

  • Nature en Crise, de Vincent Devictor. Editions du Seuil.
  • Internet : qui possède notre futur ? de Jaron Lanier. Editions Le Pommier.
  • Gouverner le climat ? de Stefan Aykut et Amy Dahan. Presses de Sciences Po.
  • Les Chimpanzés des Monts de la Lune, de Sabrina et Jean-Michel Krief. Editions Muséum national d’Histoire naturelle et Belin.

 

La citation du mois

De Jean-Jacques Annaud, réalisateur du film « Le Dernier Loup ». « Depuis qu’on a éradiqué les loups, Pékin disparaît sous les vents de sable. Lors de mes quarante mille kilomètres de repérages en Mongolie, j’ai vu un rat traverser la piste toutes les trois secondes ! Ces rats, qui étaient naturellement éliminés par les loups, arrachent l’herbe … Et comment dératiser un territoire grand comme trois fois la France ? » (Point de Vue, 25 février-3 mars 2015).

Pour partager cette information