Evénements

. Les propositions du « Grenelle de l’environnement »

– Bâtiment : normes de basse consommation pour les constructions neuves à partir de 2012, soit 50 kWh d’énergie par m2 ; rénovation thermique des logements et bâtiments existants dans les 5 ans.

– Transports : nouvelles infrastructures routières et autoroutières « limitées à la résolution des cas de congestion et de sécurité, ou d’intérêt local » ; construction de 2 000 km de lignes ferroviaires à grande vitesse d’ici à 2020 ; création de deux autoroutes ferroviaires ; réduction de moitié de la consommation de carburant et d’émissions de CO2 du transport aérien d’ici à 2020 ; création d’une éco-pastille pour les véhicules neufs les moins polluants ; instauration d’une éco-taxe pour les poids lourds hors autoroutes.

– Agriculture : 6% des surfaces agricoles en agriculture biologique en 2010 ; réduction de moitié de l’usage des pesticides « si possible dans dix ans » ; 20% de la restauration collective en produits bio en 2012 ; gel des cultures OGM jusqu’aux conclusions d’une expertise, avec une loi en principe avant le printemps.

– Santé : interdiction à la vente dès 2008 de produits phytosanitaires ou matériaux de construction ou de décoration jugés nocifs ; plan sur la qualité de l’air, avec fixation d’un seuil de particules fines, obligatoire en 2015.

– Energie : Etude sur la taxe-carbone ; 20% de la consommation d’énergie en énergies renouvelables en 2020.

– Biodiversité : Création d’une trame verte reliant les espaces naturels ; création en 2009 d’une commission sur la disparition des abeilles.

 

. Un « Contre-Grenelle » de la décroissance. A Lyon, le 6 octobre, les adeptes de la décroissance (altermondialistes, antinucléaires, écologistes, agriculteurs) ont dénoncé le « jeu de dupes » du Grenelle de l’environnement, et demandé des moratoires sur le nucléaire, les OGM, les autoroutes, les incinérateurs, les biocarburants et les nanotechnologies.

 

. Les Français confiants sur le « Grenelle ». Sondage Libération/ LH2, 24 octobre : 59% des sondés estiment que le Grenelle va conduire à l’adoption de mesures importantes ; parmi les actions personnelles envisagées, 79% s’engagent à acheter davantage de produits respectueux de l’environnement, même s’ils coûtent plus chers ; 95% désirent surtout être mieux informés de l’impact écologique des produits de grande consommation.

 

. La privatisation des marchés, le pire scénario pour l’écologie. Selon un rapport du PNUE (Programme des Nations-Unies pour l’environnement), GEO 4,  du 25 octobre. Le scénario de la durabilité est jugé le meilleur, ceux de l’interventionnisme (des Etats) et de la sécurité sont de moindre valeur. Ce rapport estime que la surface de terre disponible pour chaque humain s’est réduite de 7,91 ha en 1900 à 2,02 en 2005 ; et que les rythmes d’extinction des espèces pourraient atteindre 10 000 fois ceux estimés pour les temps géologiques antérieurs.

 

. La moitié des réserves de pétrole seraient épuisées. Selon Energy Watch Group, les réserves exploitables et rentables aux coûts actuels ne seraient pas de 1 200 milliards de barils mais de 854 milliards.

 

. La production mondiale de viande devrait doubler d’ici à 2050. De 229 millions de tonnes à 465 millions de tonnes. La population mondiale doit augmenter de 40% d’ici à 2050 ; l’élevage représente 18% actuellement des émissions de gaz à effet de serre.

 

. 20% des races bovines, caprines, porcines, équines et avicoles menacées d’extinction. D’après la FAO (rapport du 4 septembre). Une race domestique a disparu chaque mois au cours des sept dernières années.

 

. Un tigre « disparu » repéré en Chine. Un individu de la sous-espèce de tigre de Chine du Sud (Panthera tigris amoyensis), que l’on pensait pratiquement éteinte, a été photographié dans les monts Qinling, province de Shanxi, Chine du Sud, en octobre dernier.

 

 

Distinctions

. Le Prix Nobel de la Paix à Al Gore et au GIEC (Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat) pour leur travaux et leurs campagnes de sensibilisation aux urgences écologiques de la planète.

. Une mission sur la gouvernance écologique à Corinne Lepage. L’ancienne ministre de l’environnement s’est vu confier par Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, une mission devant déboucher sur deux rapports : au 15 janvier 2008, traduction juridique des orientations décidées par le Grenelle de l’environnement ; au 30 mars 2008, propositions pour la présidence française de l’Union européenne et sur l’amélioration des conditions de participation des citoyens aux prises de décision.

 

Publications

. Les « Héros de l’Environnement » de Time. Le magazine américain, dans son édition du 29 octobre, trace les portraits de 46 « Héros de l’environnement » dans le monde : Mikhail Gorbatchev, David Attenborough, Al Gore, le Prince Charles, Wangari Maathai, Norman Myers, George Schaller, etc. Aucun Français parmi la liste.

 

. La pollution du CO2 et les biocarburants vus par le National Geographic. Edition française d’octobre.

 

. Un « Guide des nuisibles ». Réalisé par l’ASPAS et le RAC (Rassemblement anti-chasse) : « Pourquoi certaines espèces sont classées nuisibles ? »

 

. L’Atlas Environnement du Monde diplomatique, hors-série.