Revue d’Actualité – Mardi de l’Environnement – Septembre 2013

Evénements

. Grave alerte à Fukushima. Le 19 août dernier, 300 tonnes d’eau radioactive se sont échappés d’un des réservoirs de stockage de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima. Un incident classé de niveau 3, soit considéré comme « grave », par l’Autorité de régulation nucléaire du pays. Cette eau contaminée s’est disséminée dans le sol, avec comme destination ultime la mer toute proche. Il est prévu de continuer le pompage de l’eau radioactive se trouvant dans les parties basses des réacteurs touchés, pour la stocker dans les réservoirs, et d’atteindre, à la mi-2015, un volume de 700 000 m3. Dans l’immédiat, l’opérateur, Tepco, dont la responsabilité est engagée dans cet incident, a promis de renforcer le traitement de l’eau contaminée.

. Le nouveau rapport du Giec confirme le déséquilibre énergétique de la Terre. Le cinquième rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), qui est rendu public le 23 septembre, réaffirme la responsabilité humaine dans la détérioration des équilibres de l’environnement de la planète : « Les activités humaines sont en train d’affecter l’équilibre énergétique de la planète en changeant la concentration atmosphérique des gaz à effet de serre et en modifiant l’occupation des sols. » Le Giec a établi, suivant des propositions de l’Agence internationale de l’énergie, quatre scénarios à l’horizon 2050 : un pessimiste, avec une hausse des températures de 3,6 à 5,3°C, qui se base sur les tendances observées actuellement ; deux intermédiaires, si les technologies propres sont largement mises en œuvre ; un optimiste, avec une hausse des températures de 2°C, à condition que les modes de vie et de consommation changent radicalement.

. De plus en plus de pays tentés par le gaz de schiste. De nombreux pays adoptent maintenant une position favorable à l’exploitation du gaz de schiste, délivrant, pour la plupart, des permis d’exploration : outre les Etats-Unis, l’opérateur principal, Le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud, La Chine, l’Australie, l’Argentine, le Mexique, la province du Québec au Canada, l’Espagne, la Bosnie, la Roumanie, la Hongrie, la Suède, le Danemark, la Pologne, l’Ukraine et la Lituanie. L’Allemagne reste encore indécise, et dans le camp du refus affiché, on compte seulement la France, l’Italie et la Bulgarie.

. Relance de l’exploitation minière en France. Le gouvernement est décidé à relancer la production des mines, au nom de la sécurité de l’approvisionnement énergétique. Des permis de recherche sont de plus en plus accordés. Ils concernent, ou concerneront, le cuivre, le zinc, le plomb, l’or, l’argent, le tungstène, l’antimoine, l’étain, ainsi que les « terres rares. » L’évaluation des risques pour l’environnement reste à établir.

. Une « contribution climat énergie » instituée. Le nouveau ministre de l’écologie français, Philippe Martin, a annoncé le 22 août dernier la création d’une « contribution climat énergie », une « taxe carbone », sans donner plus de précisions. Elle devait être détaillée avec le projet de loi de finances, en septembre.

. Ecotaxe poids lourds : recul du gouvernement français. Prévue pour entrer en vigueur au 1er octobre, l’écotaxe s’appliquant aux véhicules de plus de 3,5 tonnes est reportée au 1er janvier 2014. Ce report s’explique par l’opposition des lobbys routiers à la mesure. Elle pourrait rapporter 1,2 milliard d’euros par an.

. Incendie gigantesque au parc américain du Yosemite. Déclaré à la mi-août, et durant encore, l’incendie qui affecte le célèbre parc national américain du Yosemite a déjà réduit en cendres 900 km2 de forêt. C’est le quatrième incendie le plus grave de l’histoire de la Californie.

. En Inde, la protection des paysans et la sécurité alimentaire. Deux lois importantes ont été votée par le Parlement indien en août : l’une modifie largement le système d’acquisition des terres des paysans, en protégeant bien davantage leurs intérêts, notamment en termes de compensations financières ; l’autre institue un système de sécurité alimentaire, en garantissant à 800 millions d’Indiens (soit 75% des ruraux et 50% des urbains) la fourniture de denrées de base à des prix subventionnés.

. L’Espagne brade son patrimoine naturel. Pour faire face à un déficit public colossal (70 milliards d’euros en 2012), l’Espagne a annoncé la mise en vente d’un quart de son patrimoine national, soit 15 000 biens, des bâtiments publics mais aussi des espaces naturels, et en particulier le domaine de l’Almoraima, en Andalousie, vaste espace de 14 000 hectares dont 90% appartiennent à un parc naturel.

. Immigration des ours italiens en Suisse. Huit des quarante ours réintroduits dans le Trentin, au nord de l’Italie, ont passé la frontière suisse depuis 2005. Dans le canton des Grisons, l’opposition aux plantigrades devient de plus en plus forte. L’un d’entre eux a déjà été tué par les autorités.

. Déclin des papillons. Un rapport de l’Agence européenne de l’environnement, rendu public en juillet, établit que les populations de papillons de prairies ont largement périclité entre 1990 et 2011, en se divisant par deux. 17 espèces de ces papillons, dans 19 pays européens, ont été concernées. Elles sont victimes de l’agriculture intensive, avec l’usage des pesticides et la réduction des prairies.

Médias

. « Leviathan », documentaire sur la pêche de Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel.

. « La douceur de l’ombre. L’arbre, source d’émotions, de l’Antiquité à nos jours » de Alain Corbin. Editions Fayard.

. « La fin du Tout-voiture » de Frédéric Denhez. Editions Actes Sud.

Manifestations

. La nuit des chercheurs. 8ème édition, le 27 septembre. Rencontre avec les chercheurs, sur le thème « Mondes inconnus ». Dans 13 villes partenaires. www.nuitdeschercheurs-france.eu

Le fait du mois

(il y a quelque temps déjà)

Quel est le poids de l’âme ? Un médecin américain, Duncan McDougall, a pensé l’établir, en 1907, en pesant six individus et quinze chiens juste avant et juste après leur décès. Résultat : chez l’homme, une variation de 21 grammes constatée avant la mort, et qui représenterait le poids de l’âme ; chez le chien, aucune variation (confirmant que les animaux, c’est bien connu, n’ont pas d’âme) (d’après The Guardian et Courrier international).